Quatre couples sont honorés à la paroisse Immaculée Conception

capture-decran-2017-01-30-a-17-52-52Comme c’est la coutume, chaque année, la paroisse Immculée-Conception de Sainte Catharines célèbre l’amour et l’engagement des couples au cours d’un souper communautaire. L’événement a eu lieu samedi 21 Janvier et quatre couples y ont été honorés pour leurs nombreuses années de mariage (20, 30 et 45 ans). Attablés autour d’un repas servi avec soin par des étudiants, les invités ont applaudi, tour à tour, les quatre couples émus qui s’avancaient dans la salle sous la présentation de Soeur Gisèle d’abord, suivie de celle de Jean Chartrand.

Elégants et raffinés, tous les coupes portaient en guise de boutonnière, une magnifique rose ornée de boutons blanc, comme le symbole de leur amour. Félicités par le curé Paul McDonald et l’abbé Jean Bosco, les couples ont d’ailleurs été rassemblés pour une photo de groupe afin d’immortaliser ce précieux moment sous le regard admiratif de la salle conquise par le sourire et la joie des couples honorés. Ce soir, les paroissiens ont rendu  hommage à Yolanda et Nelson Ouellet  (20 ans de mariage), Melinda et Jean Chartrand (30 ans de mariage), Jacqueline et Raymond Gélinas ainsi qu’Armande et Alain Robert (45 ans de mariage).

capture-decran-2017-01-30-a-17-52-39

Parmi les couples, Jean Chartrand et sa femme Melinda ont confié être plus à l’aise en coulisse que devant la scène. M. Chartrand était également maître de cérémonie et, même s’il était honoré par la paroisse, il est demeuré attentif au bon déroulement de la soirée. Pour sa part, sa femme a souligné l’importance de la présence des jeunes bénévoles. “Le souper communautaire est, avant tout, une soirée où l’on fête la famille et où l’on fête la famille et où l’on essaie d’impliquer nos jeunes à la vie de la communauté, dit-elle. C’est essentiel car il faut leur inculquer les valeurs importantes que sont la famille, la foi et le don de soi.”

Comme pour donner un écho à ses paroles, Andréa Truchon, élève de 10ème année à l’école Jean-Vanier, a ponctué la soirée en promenant sa douce voix sur des airs et compositions célébrant lamour et les liens entre les membres de la communauté francophone. Après les remerciements d’usage, Jean Chartrand a cédé le micro au curé de la paroisse, l’abbé Paul McDonald. Ce dernier, avec beaucoup d’humour, a établi un judicieux parallèle entre la pratique du français et la praique de la foi comme étant essentuelles pour ne perdre ni l’un ni l’autre.

 

Après les mots de sagesse de l’abbé Paul McDonald, les convives étaient prêts à entamer la deuxième partie de la soirée en compagnie du duo musical composé de la chanteuse Lorraine St-Onge, à la voix trépidante et Gérard Parent, pianiste survolté. Ces derniers ont fait danser la salle sur des airs joyeux de chansons country, de tango et de polka.

C’est ainsi que les paroissiens ont terminé cette soirée qui réunissait tous les ingrédients propices à la réussite et fait de cet événement communautaire un moment de joie et de partage.

Texte : Sabrina Delors
Photos : © Le Régional

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s