Effervescente, Nadine Gelas

Tenace, décidée, créative, Nadine Gelas sait ce qu’il faut faire pour parvenir à son rêve : faire de Lyon une ville de mode reconnue dans le monde. Sa mission : favoriser le développement économique et l’image de Lyon à travers les secteurs de la mode, du textile, de la cosmétologie, de l’habillement, de la bijouterie, du design. Entretien avec une femme de la mode pour voir ce que l’on peut faire.

source0

La ville de Lyon est-elle un “produit” facile à promouvoir ?
Nadine Gelas : Non, si je vous disais que c’est facile, je vous mentirais. Parce qu’on sait bien qu’à Lyon, il y a toute une réputation ancienne dont on n’est pas complètement sorti. Ce cliché de la “ville froide”. Mais, Lyon a un énorme potentiel. C’est une ville qui a beaucoup changé, avec une population extrêmement différente, avec une vraie identité et une créativité sans cesse renouvelée et ceci dans beaucoup domaines, que ce soit la musique, la danse contemporaine. C’est cette capacité à constamment proposer une créativité qu’il faut mettre en avant. C’est difficile mais c’est passionnant!

Quel est l’enjeu d’un salon comme Lyon Mode City ?
Nadine Gelas : C’est d’être à la fois un vecteur économique et un vecteur de communication. Lyon Mode City est devenu le plus grand salon de lingerie balnéaire au monde. Lyon possède les artisants compétents et innovants en ce qui concerne la technicité particulière de la lingerie qui est devenure la ville de la lingerie d’ailleurs. Mais, un salon comme Lyon Mode City se mesure aussi dans ses retombées périphériques. Pendant 3 jours, ce sont 20 000 personnes du monde entier qui viennent et consomment à Lyon, qui vont dans nos hôtels, dans les restaurants, dans les taxis…Les gens de la mode aiment beaucoup dépenser donc un salon comme celui-là est l’un des meilleurs de l’année! L’enjeu de Lyon Mode City est de faire parler de Lyon, terre d’innovation et de beauté dans le monde entier.

 

Quelles sont les relations entre Lyon et les autres villes françaises ?
Nadine Gelas : C’est un peu la concurrence et la complémentarité. La concurrence, c’est ce qui fait avancer les choses! Marseille essaie de se positionner sur un certains créneau, la créativité du Sud. Paris est la grande capitale de la mode, il ne faut pas le nier. Lyon ne sera jamais comme Paris. Et d’autres villes comme Lille qui fait pas mal de choses dans la culture, dans le secteur de la mode aussi. Chacune apporte sa pierre à l’édifice. Au niveau international, Lyon a une grande réputation de savoir-faire dans de nombreux domaines que, parfois, ne connaissent pas les lyonnais.

Quel est l’avantage d’une ville comme Lyon ?
Nadine Gelas : C’est une ville qui mêle le goût de l’intelligence et le goût de la beauté. C’est cela la véritable tradition lyonnaise. Ce n’est pas d’être froide ou je ne sais quoi! Lyon est une ville où on invente des choses, le cinéma, dans les métiers à tisser, dans l’imprimerie. Lyon, c’est aussi le goût de la sensualité, de la volupté. C’est une atout formidable!

Quand vous dites que “Lyon ne sera jamais comme Paris”, sera renforce-t-il l’idée que Lyon est cantonnée au rôle de bureau d’expérimentation de la capitale ?
Nadine Gelas :  Si mais ce rôle tient au rôle très centralisateur de la France. Excusez-moi de dire cela mais c’est très bien qu’il existe des médias lyonnais. Mais c’est toujours Paris, Paris et Paris! Faut faire avec je dirais. Quand j’ai commencé à me battre pour que Lyon apparaisse comme une ville de la mode, on m’a dit que ce serait dur mais je suis persuadée qu’on peut avoir sa place et ce rôle!

Quelles actions vous menez pour les jeunes créateurs restent ou viennent s’installer à Lyon ?
Nadine Gelas : On met en place toute une politique destinée à les retenir, on les aide, on favorise leurs créations. On a mis en place le Village des Créateurs où ils ont un vrai soutien logistique et financier. Nous avons aussi besoin que des créateurs extérieurs viennent dans notre ville. Ce sont les meilleurs ambassadeurs, ce sont eux qui ont le talent!

villagedescreateurspassagethiaffaibd1685131418_art

Quels conseils donner à un jeune investisseur à Lyon ?
Nadine Gelas : Il faut beaucoup de courage et beaucoup de travail. Je lui dirais, également, d’avoir de l’audace et de toujours penser que la mode n’est pas seulement un art mais aussi un business. C’est le conseil essentiel que je lui donnerai. Pour qu’un jeune créateur poursuive sa voie, il faut évidemment qu’il vende.Même si on se pense en grand artiste, ne pas oublier que c’est destiné aussi à être vendu. Bien sûr, cela ne veut pas dire qu’il faut faire n’importe quoi. Avoir de l’audace dans son art ets avoir le vendre comme Yve Saint-Laurent, Jean Paul Gaultier…

Comment voyez-vous Lyon dans 10 ans ?
Nadine Gelas : J’aimerais que cela arrive plus vite que dans 10 ans. J’aimerais voir Lyon être comme Barcelone avec toute cette positive agitation. Je rêve d’une Lyon effervescente, une movida lyonnaise! Une effervescence dans tous les domaines, de la mode à la musique, au cinéma aussi. Je veux une ville qui croit que la déraison  est aussi un facteur positif, une ville qui croit en l’imagiantion. Ca, c’est précisément mon rêve, une effervescente Lyon!

On vous croise souvent dans les soirées lyonnaises. Alors, Nadine Gelas, êtes-vous ce que l’on appelle une “people”?
Nadine Gelas : Ca me paraît indispensable d’être là, dans ce Lyon branché car c’est aussi de ce Lyon de la nuit que surgissent des idées! On ne peut pas s’occuper de la mode est resté cloitré chez soi! La mode, c’est ce qui se respire, ce qu’il y a dans l’air du temps. Mais, il m’arrive aussi d’être le lendemain matin avec des industriels en rendez-vous.

Le créateur de mode que vous aimez ?
Nadine Gelas : J’adore Chanel! J’aime beaucoup l’audace et l’innovation de Karl Lagerfeld. J’aime aussi Agnès b. pour les vêtements de la vie courante.

 

Salon Lyon Mode City

Sabrina Delors pour Curious Magazine, Septembre 2004

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s